dimanche 11 mai 2014

atmosphère, atmosphère



Il y a des films comme ça où même si on ne les a pas vu, certaines répliques nous évoquent forcément quelque chose.
Ici pour moi c'est un temps révolu où les images étaient en sépia et où les titis parisiens avaient la clope au bec et les piafs la langue bien pendue.

Alors? Est ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?

Messieurs, sortez vos complets croisés trois pièces et mesdames vos bas couture : on rejoue la scène.




1 commentaire:

  1. Souvenir d'un café en terrasse au soleil fin décembre... Mmmmmh

    RépondreSupprimer